Mes compagnons boivent le vin, bon an mal an, et je cueille et disperse les fruits de mes arbres spirituels qui délieront les langues amies :


|
|

poètes seront ou mourront !

—  —  —  —